Sep 16, 2020 • 1HR 2M

Le futur de la garde d'enfants

 
1.0×
0:00
-1:01:53
Open in playerListen on);
Le média de la crise et de la transition
Episode details
Comments

Bonjour à tous ! Chaque mercredi, Nouveau Départ vous propose un entretien avec une personnalité éclairante. C’est au format audio 👆🎧, accessible à tous et complété par une mise en perspective ci-dessous.

À l’agenda aujourd’hui 👇

  • Le futur de la garde d’enfants

  • La récession et les femmes

  • Quelle reconnaissance pour les travailleurs du "back office" ?

  • Télétravail, menace ou opportunité pour l'inclusion ?

Maïmonatou Mar a fondé l’association Gribouilli en famille avec sa mère et sa soeur, pour aider les professionnelles de la petite enfance, auxiliaires parentales ou assistantes maternelles, à mieux valoriser leurs compétences et faire évoluer leur carrière avec le soutien d’une communauté organisée.

Parmi les presque deux millions de travailleurs à domicile en France (essentiellement, travailleuses pour être plus précis), les “nounous” ont tout à gagner à faire partie de collectifs pour valoriser leurs compétences professionnelles. La période de la pandémie a mis leur sécurité (sanitaire et économique) à rude épreuve, en même temps qu’elle a révélé à des millions de Français à quel point ces services étaient indispensables au fonctionnement de l’économie dans son ensemble.

Nous avions déjà reçu Maïmonatou à Nouveau Départ pour parler des transitions du secteur de la garde d’enfants. Nous avons voulu la recevoir à nouveau pour parler de son parcours exceptionnel, et du chemin parcouru par son association. Maïmonatou a un PhD de chimie, a travaillé dans la Silicon Valley, mais a choisi de mettre ses compétences au service d’une communauté engagée (qui commence par sa famille).

Depuis notre dernier entretien, Maïmonatou a multiplié les interviews (dont certaines sont visibles sur la chaîne Youtube de Gribouilli, et une sur la chaîne BSmart). Elle a également été sélectionnée parmi une cohorte de jeunes leaders européens par la fondation Obama !

Dans ce podcast, elle nous raconte sa vie et ses choix, nous décrit le secteur des “nounous” et sa sociologie, les grands enjeux auxquels ce secteur fait face et les combats qu’elle mène avec Gribouilli. La “garde d’enfants” n’a rien d’un sujet anecdotique. C’est l’un des plus premiers sujets de société quand on s’intéresse aux inégalités entre femmes et hommes sur le marché du travail. C’est un sujet complexe qui intéresse autant les territoires que les entreprises — car pour pouvoir travailler, il faut faire garder ses enfants.

Maïmonatou et moi abordons aussi le futur du travail dans son ensemble, sa distribution territoriale et les problèmes de logement qui l’accompagnent, le sujet de l’immigration et la division internationale du travail. La pandémie a révélé l’importance des travailleurs “essentiels” du “back office” (pour reprendre l’expression de Denis Maillard). Personne ne les défend mieux que Maïmonatou !

Dans cet épisode de notre série “À deux voix”, Nicolas et moi parlons de l’impact de la crise actuelle sur les inégalités entre les femmes et les hommes. Nous discutons du poids des services de proximité (et en particulier du care) dans ce que les Américains ont déjà surnommé la ‘shecession’ (une récession qui touche particulièrement les femmes).

Même lorsqu’elles ne perdent pas leur emploi, de nombreuses femmes voient leur carrière mise en péril par les contraintes domestiques qui retrouvent une place plus grande pendant la pandémie. Faute de pouvoir externaliser l’essentiel des tâches domestiques (y compris, surtout, l’éducation des jeunes enfants), de nombreuses femmes sont au chômage partiel. D’autres doivent se contenter de travailler à mi-temps. Une partie des services domestiques passent ainsi dans l’économie non-marchande et enlèvent de nombreuses femmes actives à leur activité marchande.

Enfin, le télétravail, dix fois plus fréquent qu’avant la pandémie, n’est pas vécu de la même manière par les femmes et les hommes, car le travail à domicile reproduit les inégalités du foyer. Les femmes se retrouvent moins disponibles que leurs homologues masculins. Elles disposent moins souvent d’une “chambre à elles”.

👉 La récession et les femmes (conversation “À deux voix” entre Nicolas et moi)—réservé aux abonnés.

Denis Maillard est l'un des meilleurs experts sur le sujet du travail et du dialogue social. Il a publié de nombreux livres, dont le dernier, Une Colère française (2019), évoque la crise des gilets jaunes et ses causes, parmi lesquelles le déclin rapide des corps intermédiaires (dont les syndicats). 

Dans ce véritable “nouveau monde”, les conflits ne disparaissent pas, mais ils revêtent des formes beaucoup plus directes (...). Un colère française, à cheval entre un mouvement de citoyens, de consommateurs, de contribuables et de travailleurs ; l'ensemble de ces termes étant presque synonymes pour les révoltés.

Écoutez cette conversation pour mieux comprendre le secteur des services de proximité et le climat actuel marqué par la montée de la défiance entre les citoyens et leurs dirigeants. 

👉 Quelle reconnaissance pour les travailleurs du "back office" ? (conversation avec Denis Maillard)—accessible à tous.

La période actuelle est propice à des interrogations multiples sur l’avenir du travail, le management et les inégalités entre les travailleurs. La montée du télétravail favorisée par la pandémie contribue-t-elle à accroître ces inégalités ? De plus en plus, les salariés des entreprises sont dans des situations hybrides : certains sont au bureau (ou sur site), d’autres à domicile ou ailleurs.

Quand tout le monde n’est pas dans un même espace pour partager des rituels et une machine à café, comment fait-on pour développer une culture inclusive ? Nous ne sommes pas égaux face au télétravail. Les personnes qui ont la charge d’enfants en bas âge voient le bureau comme un refuge où on peut échapper aux corvées domestiques et se concentrer sur son travail.

Mais le télétravail s’accompagne néanmoins d’opportunités nouvelles d’inclure les catégories d’actifs pour lesquels la vie de bureau, les déplacements et le présentéisme sont insoutenables. Le télétravail est notamment un facteur d’inclusion professionnelle pour les personnes handicapées.

👉 Télétravail, menace ou opportunité pour l'inclusion ? (conversation “À deux voix” entre Nicolas et moi)—réservé aux abonnés.

Je m'abonne pour accéder à tout !

Lire des biographies pour changer de vie ? Nous sommes partenaires de Longue Vue, qui vient de lancer une campagne remarquée sur Ulule. Longue Vue, c’est 1 biographie hors du commun livrée chez vous chaque mois, avec un club privé, des événements et plein d’avantages (dont des abonnements à Nouveau Départ 🤗). À suivre ! 🚀


Nouveau Départ a sa page LinkedIn et son compte Twitter : @_NouveauDepart_. Suivez-nous aussi individuellement sur LinkedIn (Laetitia & Nicolas) et sur Twitter (Nicolas & Laetitia).



(Générique : Franz Liszt, Mephisto-Valse, S.514—extrait du disque Miroirs de Jonas Vitaud, NoMadMusic.)