Innover et investir dans le "hardware"

Nouveau Départ | Interview | Alexis Houssou

  
0:00
-46:58

Bonjour ! Après notre conversation “À deux voix” la semaine dernière sur Angela Merkel, l’Allemagne et le féminisme, Laetitia et moi poursuivons cette nouvelle saison (entièrement gratuite !) de Nouveau Départ avec une interview – toujours avec le même objectif : vous guider dans cette période de crise et de transition.

Cette semaine, mon invité est Alexis Houssou, cofondateur de la communauté Hardware Club et de la société d’investissement HCVC, avec qui nous discutons des différentes facettes de l’économie du hardware.

Alexis et moi nous connaissons depuis 2013. Il est actionnaire de ma société The Family depuis le premier jour et travaillait à l’époque dans l’univers du financement participatif. C’est à partir de là qu’il a commencé à s’intéresser au monde du hardware : ces entrepreneurs qui fabriquent des produits tangibles de plus en plus connectés et qui, faute de soutien des investisseurs en capital-risque, ont longtemps dépendu des campagnes de levée de fonds sur la plateforme Kickstarter.

  • Aujourd’hui, cependant, le hardware a fait du chemin. Avec le succès d’entreprises comme Nest (acquise par Google en 2014 pour 3,2 milliards de dollars), Tesla, SpaceX et aujourd’hui des nouveaux venus comme Peloton, c’est devenu une nouvelle frontière et un segment à part entière de l’économie numérique.

Le hardware, cependant, présente des difficultés qui lui sont propres : les entrepreneurs n’y ont pas autant le droit à l’erreur ; ils doivent s’approvisionner en composants fabriqués aux confins de l’Asie de l’Est ; ils doivent impérativement apprendre à produire en grande série dans un secteur où les compétences sont rares et les attentes des consommateurs élevés. C’est la raison pour laquelle les succès restent rares et que le hardware, malgré ses entreprises emblématiques et des investisseurs spécialisés comme Alexis et ses associés de HCVC, a encore du chemin à faire.

Au fil de notre conversation, nous abordons différentes facettes de tout ça :

  • Comment fonctionne le Hardware Club et quelle est exactement la thèse d’investissement de HCVC.

  • Pourquoi entreprendre dans le hardware est si différent des startups de l’économie numérique telle que nous les connaissons.

  • Quelles sont les entreprises les plus intéressantes à suivre et les secteurs les plus prometteurs dans le hardware.

  • Pourquoi Shenzhen et Taiwan sont au centre de l’économie du hardware – et pourquoi il est vain d’espérer rapatrier cette filière en Europe.

« Un jour, Google construira des maisons » (une interview de moi dans Le Moniteur, 2014)

Does Manufacturing Matter? (ma newsletter European Straits, octobre 2019) 🇬🇧

Unai, VR, and the Hardware Lottery  (European Straits, septembre 2020) 🇬🇧

An Investment Thesis: Help Software Digest the World (European Straits, mars 2021) 🇬🇧 

Chaînes de valeur en transition (podcast avec Corinne Vadcar, Nouveau Départ, juillet 2021) 🎧

Le média de la crise et de la transition

  • “À deux voix”, nos conversations à bâtons rompus sur l’actualité

  • Une vision engagée, des clefs pour aller au fond des choses

  • Nos abonnés : des entrepreneurs, professionnels, citoyens engagés

  • Des nouvelles de nos travaux et de nos projets

Je m'abonne 🤗

Qui nous sommes

Nous sommes mariés depuis 14 ans et vivons à Munich, en Allemagne, avec nos deux enfants. Nouveau Départ est le média que nous avons conçu ensemble au printemps 2020 pour mieux nous orienter dans la crise et dans la transition.


Nos podcasts sont également accessibles sur Apple Podcasts et Spotify. Nouveau Départ a sa page LinkedIn et son compte Twitter : @_NouveauDepart_. Suivez-nous aussi individuellement sur LinkedIn (Laetitia & Nicolas) et sur Twitter (Nicolas & Laetitia).


(Générique : Franz Liszt, Angelus ! Prière Aux Anges Gardiens—extrait du disque Miroirs de Jonas Vitaud, NoMadMusic.)