May 25, 2021 • 1HR 0M

Warren Buffett : une introduction

Nouveau Départ | À deux voix

 
1.0×
0:00
-1:00:11
Open in playerListen on);
Le média de la crise et de la transition
Episode details
Comments

Notre premier podcast “À deux voix” 🎧 de la semaine est consacré à une discussion sur Warren Buffett, sa vie et l’histoire de sa holding, Berkshire Hathaway. Début mai, Buffett, a annoncé le nom de celui qui lui succédera à la tête de son empire.

Warren Buffett a 90 ans. Cela fait des années que, dans le club des dix milliardaires les plus riches, Jeff Bezos et Elon Musk font davantage parler d’eux que Buffett. En même temps, cela fait plus d’une décennie que les médias spéculent régulièrement sur ce qu’il adviendra de la holding de Buffett après sa mort. L’empire ne perdra-t-il pas forcément de sa valeur ?

Justement, Buffett, 6ème ou 7ème fortune mondiale (ça dépend des jours), a fait savoir le 3 mai dernier qu'il avait enfin trouvé, après de longues années d'incertitude, un futur successeur pour sa holding financière, Berkshire Hathaway. Il s’agit de Greg Abel, l’homme d’affaire canadien à la tête de la branche énergie de la holding.

Nicolas a lu de nombreux ouvrages sur Berkshire Hathaway et son architecture d’affaires. Dans ce podcast, je joue le rôle d’intervieweuse. Les premières questions que je lui pose offrent une bonne introduction au sujet : pourquoi faut-il encore s’intéresser à Warren Buffett ? Comment expliquer le succès de cette holding sur plus d’un demi-siècle alors que l’économie et la finance ont tant changé ?

Buffett et son associé Charlie Munger ont basé leur empire sur le concept de value investing. L’investissement axé sur la valeur est un paradigme d’investissement qui consiste à acheter des titres qui semblent sous-évalués en se basant sur une meilleure analyse des actifs d’une entreprise et de sa réalité comptable.

Buffett a été largement influencé par son maître à la Columbia Business School, Benjamin Graham, à l’origine de ce modèle d’investissement. Buffett et Munger ont toujours visé les value stocks (actions dépréciées), ces actions dont le cours est bas par rapport aux critères boursiers habituels.

Mais la définition de la “valeur” n’a-t-elle pas profondément changé avec l’économie numérique ? Indépendamment des transformations provoquées par l’économie numérique, l’évaluation de la valeur est depuis toujours au cœur des enjeux du monde de la finance. Elle reflète toujours une vision du monde et détermine des choix d’investissement qui façonnent l’économie.

Nicolas et moi discutons aussi du rôle politique de Warren Buffett, engagé depuis des décennies du côté du parti démocrate. Il y a quelque chose de paradoxal à voir un milliardaire à la fortune de plus de 100 milliards de dollars plaider pour une fiscalité plus progressive. Il y a quelques années, il s’était “indigné” du fait que sa secrétaire avait un taux d’imposition supérieur au sien.

Enfin, Buffett fait partie du club des milliardaires qui projettent de donner 99% de leur fortune aux œuvres de charité. Nous évoquons les débats autour de la philanthropie des milliardaires et le secteur du non profit aux États-Unis, qui par sa taille et son professionnalisme est sans commune mesure avec ce que l’on connaît en Europe.


Nos podcasts gratuits sont également accessibles sur Apple Podcasts et Spotify. Nouveau Départ a sa page LinkedIn et son compte Twitter : @_NouveauDepart_. Suivez-nous aussi individuellement sur LinkedIn (Laetitia & Nicolas) et sur Twitter (Nicolas & Laetitia).


(Générique : Franz Liszt, Angelus ! Prière Aux Anges Gardiens—extrait du disque Miroirs de Jonas Vitaud, NoMadMusic.)