Nouveau Départ
Nouveau Départ
Comment donner du pouvoir à son moi futur quand on est salariée
1
0:00
-1:05:25

Comment donner du pouvoir à son moi futur quand on est salariée

Nouveau Départ & Vieilles en Puissance | Podcast | Sarah Zitouni
1

Cette semaine, sur Nouveau Départ nous diffusons le 4ème épisode du podcast Vieilles en puissance, à l’intersection de 3 sujets : l’âge, l’argent, les femmes.

Comment ne pas être une vieille pauvre ? Et comment nous réconcilier avec les (futures) vieilles en nous mais aussi les vieilles autour de nous, les aimer, les soigner, les laisser nous soigner et nous inspirer ! Ce sont toutes ces questions qui ont déclenché notre projet de podcasts avec Caroline Taconet, Katerina Zekopoulos, et Laetitia Vitaud.

J’espère que cet épisode vous plaira !


La carrière de salariée est un parcours semé d’embûches multiples, particulièrement ardu pour les femmes. Moins rémunérées, moins valorisées au travail, moins promues, elles doivent jongler avec le syndrome de l’imposteur et leur envie de (trop) bien faire. Les femmes se font donc souvent avoir sur l’argent. Pour en parler, nous avons invité Sarah Zitouni, une femme inspirante et influente dont le franc-parler n’a d’égal que l’énergie militante.

Sarah a deux vies : elle est stratège dans un grand groupe automobile suédois (un monde très masculin) et elle a lancé une entreprise de coaching féministe pour aider d’autres femmes à prendre le pouvoir au travail. Elle gère un compte Instagram, Powher ta carrière, qui compte plus de 144 000 abonnés. Elle a publié un guide féministe éponyme sans langue de bois qui offre des conseils aux lectrices pour éviter les écueils misogynes de la vie professionnelle. Pour une carrière qui paye, il faut bien négocier, ne pas s’épuiser et apprendre à bien mettre en avant ses succès et ses compétences !

La méritocratie, c’est un prank géant. On fait croire aux étudiants et aux nouveaux employés que si tu bosses vraiment bien et vraiment dur, c’est toi qui auras droit aux bonbons (...) quand les gens y croient, ils font le boulot de ceux qui, eux, s’occupent de vraiment progresser dans leur carrière.  (...) La vérité, c’est que la personne qui bosse le plus va surtout se cramer. En entreprise, si tu dis jamais non, que tu ne choisis jamais tes projets, tu peux êtres sûre qu’on va continuer à te remettre du travail. (Sarah Zitouni)

Aie la confiance d’un homme blanc médiocre ! (...) Un bon épouvantail, c’est le mec que tu peux poser dans tes pensées comme un contrepoids au syndrome de l’imposteur. Typiquement, c’est le vieux tonton qui a un avis sur tout même quand il a entendu parler du sujet pour la première fois hier à la télé. C’est le collègue qui est coincé toute la journée devant la machine à café mais qui sait mieux que tout le monde comment faire leur boulot. C’est le présentateur de talk show qui se pense compétent pour parler religion, climat, économie, parentalité dans la même émission, sans préparation et mieux que les spécialistes eux-mêmes. Un vrai repoussoir, en somme !


Parmi les sujets évoqués dans ce podcast : 

  • Son parcours d’ingénieure dans un monde d’hommes 

  • Son activité de coach féministe

  • La négociation salariale

  • La déperdition des femmes dans le monde corporate

  • Comment ne pas laisser sa peau au travail

  • Comment bien dire NON au travail

  • L’épouvantail qu’on devrait se choisir 

  • L’histoire d’immigration de sa famille

  • Sa grand-mère et la guerre d’Algérie

  • La sororité, la filiation et les mentors

  • La force d’un réseau intergénérationnel

  • Le moi passé, le moi futur et comment les réconcilier

  • Les vieilles en puissance 


Pour aller plus loin


Partager Vieilles en puissance

1 commentaire