COVID-19 : comment expliquer l’exception suédoise ?

Nouveau Départ | Édito

Merci encore de vous être inscrit(e) à Nouveau Départ ! Voici un nouvel édito, en libre accès ci-dessous 👇 Cette fois, je discute la façon singulière dont la Suède, au rebours de la plupart des autres pays, a choisi de combattre le COVID-19. Les Suédois sont libres d’aller et venir, la plupart des entreprises sont encore en activité et l’idée que des milliers de personnes vont mourir semble relativement bien acceptée.

Si vous êtes inscrit(e) sur notre liste de diffusion, à partir de la semaine prochaine, vous recevrez un “Récap” hebdomadaire envoyé chaque dimanche ou lundi matin.

Si vous souhaitez aller plus loin et accéder à nos contenus “Grand angle” ainsi qu’aux interviews de nos invités (dont celle de Grégory Edberg et Alexandre Hénault, de la société Leuwen, ce vendredi sur la question des aides aux entreprises pendant la crise), il est temps de vous abonner 🤗

Les éditos, quant à eux, sont visibles sur notre chaîne YouTube (et bientôt sur la page Facebook de Nouveau Départ).

Enfin, écrivez-nous pour nous suggérer ou nous demander les sujets que vous aimeriez que nous creusions dans cette période de crise pour mieux comprendre la transition en cours : cela peut être un secteur de l’économie, une institution comme la protection sociale ou le système fiscal, une dimension des relations internationales, etc.

À bientôt 👊

Laetitia & Nicolas


Envoyez-nous du feedback en répondant à ce mail ! Pour vous abonner à notre chaîne YouTube, c’est par ici. Suivez Nouveau Départ sur Twitter ici : @_NouveauDepart_. Jetez aussi un oeil à notre page Facebook. Et suivez-nous sur LinkedIn (Laetitia & Nicolas) et sur Twitter (Nicolas & Laetitia).